La CECAR lance un appel à candidatures aux personnes souhaitant siéger comme conciliateur dans le cadre de la Commission. Les personnes souhaitant poser leur candidature sont invitées à envoyer une lettre de motivation et un curriculum vitae par email à l’adresse : info@cecar.ch.

  • Les candidats juristes doivent justifier d’une expérience utile en matière de procédure judiciaire;
  • Les autres personnes devront justifier d’une expérience utile en matière d’aide aux victimes d’abus sexuels, soit en qualité de professionnel de la santé, soit en qualité de professionnel de l’aide aux personnes:Par « professionnels de la santé », on vise des médecins, des psychologues, des psychiatres et des psychothérapeutes;Par « professionnels de l’aide aux personnes », on vise les personnes qui ont un titre ou une expérience établie dans les domaines de la criminologie, la victimologie, la justice réparatrice ou l’assistance sociale.

Les conciliateurs seront rémunérés, s’il y a lieu, selon les barèmes établis par la CECAR. De plus amples informations peuvent être obtenues auprès du secrétariat de la CECAR.

Les procédures de conciliation seront traitées par des comités pluridisciplinaires. Les conciliateurs tenteront de concilier les parties.

Le demandeur peut choisir un comité de conciliateurs sur les listes, établies par la CECAR et mises à leur disposition par son secrétariat.  Ces comités sont constitués de 3 conciliateurs issus des milieux professionnels suivants: juristes, professionnels de la santé et professionnels de l’aide aux personnes.