Signataires de l’accord

Liberté de choix des victimes

Vous trouverez ci-dessous la liste des évêques et supérieur-e-s de congrégation, qui ont signé personnellement l’Accord CECAR avec le Groupe de Soutien aux personnes abusées dans une relation d’autorité religieuse (Groupe SAPEC).

Mais la Conférence des évêques suisses a décidé, s’appuyant sur les travaux de sa commission d’experts « Abus sexuels dans un contexte ecclésial » dont fait partie Mgr Felix Gmür, que toute victime d’un prêtre séculier pouvait s’adresser à une des commissions ecclésiales ou à la CECAR.

Par ailleurs toutes les congrégations religieuses catholiques, masculines et féminines, de Suisse ont accepté les directives que la Conférence des évêques suisses et l’Union des supérieurs majeurs ont éditées le 1er février 2014. Elles laissent aussi aux victimes d’un religieux ou d’une religieuse le choix de s’adresser à une des commissions ecclésiales ou à la CECAR.

Adhérents à l’Accord CECAR

Ont signé personnellement l’Accord instituant la CECAR :

  • Monseigneur Charles Morerod, Évêque de Lausanne, Genève et Fribourg
  • Monseigneur Jean-Marie Lovey, Évêque du Diocèse de Sion
  • Monseigneur Jean Scarcella, Abbé de Saint-Maurice
  • Sœur Adrienne Barras, Supérieure générale des Sœurs de Saint Maurice et présidente de l’Union des Supérieures Majeures de Suisse Romande (USMSR)
  • Sœur Monique Ribeaud, supérieure du monastère des Dominicaines et présidente de l’Union des contemplatives de Suisse romande
  • Père Yves Carron, Provincial des Missionnaires de Saint-François de Sales de France et Suisse

Powered by Junior Entreprise EPFL